Crèche des Franchimontois dans la boue II, le retour…

J’avais déjà interpellé l’an passé, réponse rassurante à la clef… « au printemps » disait l’échevin Stassart.

L’automne est là et tel Soeur Anne, je n’ai rien vu venir, et tant pis pour les travailleuses des 3 crèches de la rue des Franchimontois.

Alors je retape sur le clou. Et je le ferai jusqu’à ce que ça produise de l’effet!

Ci-dessous la QE envoyée à l’échevin de l’Instruction Publique

QE_Stassart_Franchimontois_15092014

Un site de Cédric Lemaire