Archives mensuelles: décembre 2016

Hollande et le tyran de Syracuse

Voilà bien un sujet que je ne comptais pas traiter en ce décembre de bonnes résolutions avant l’heure; lire: écrire davantage, fut-ce brièvement, et principalement sur la tenue au jour le jour de mon mandat de conseiller communal. Soit.

Ce soir François Hollande a annoncé ne pas se représenter à la présidence de la République Française. francois_hollande_2015-jpegC’est l’aveu d’un échec patent, c’est aussi le renoncement d’un homme qui aura relevé la fonction après l’épisode sarkozyste, en même temps que de contrevenir tout à la fois à ses principes de gauche et à ses promesses de campagne de 2012. Je fus de ces naïfs – l’étions nous vraiment? auquel cas nous fûmes nombreux – a voir donné du crédit à son discours du Bourget, celui qui convainquit nombre de probables abstentionnistes que le « Tous Sauf Sarkozy » s’embellirait de leurs voix deux dimanches d’affilée. Las, la contamination néolibérale était bien puissante et Hollande se vautra des les turpitudes de l’austérité, Europe aidant, conseillers ne payant pas, Europe technocrate en aiguillon. Il se rêvait un bilan « à la Schroeder », même si sa postérité libère quinze ans plus tard en Allemagne, de working poors en Alternativ fur Deutschland, son lot de fruits amers (ces cols bleus déclassés sont les mêmes que ceux qui votèrent Trump dans la Rust Belt…). L’histoire jugera.

lire la suite »

Un site de Cédric Lemaire