Bio

37 ans (time flies…), 2e garçon d’une fratrie de 3, je suis le papa de Judith, Lorraine et Joachim, nés en mai 2009, juin 2012 et juillet 2015 et à la ville le compagnon d’une formidable Kathleen…

Né à Chênée sur les hauteurs de Liège dans une vieille famille liégeoise, j’ai grandi à Grivegnée: son école de quartier (Ste Odile), le parc et la piscine « Nicolas Spiroux », son club de foot (la JS Grivegnée, où j’ai joué ailier et avant-centre), ses terrains (vagues) d’aventure dans la colline entre la rue Jules-Cralle et la Grande-Rotisse, sa place de la Liberté célèbre pour son aubette à journaux et le stationnement de « Désiré de Lille » après la Foire, pour un rab’ de lacquemants. Casse-cou de nature,  je fréquente assidument les mouvements de jeunesse en plus de sports variés: natation, judo, basket puis football, quand mon lobbying finit par vaincre la réticence parentale.

Au Collège St Louis je me découvre autant de goût pour la lecture et l’histoire (merci les Chiroux!) que de carences congénitales en maths et sciences (merci les gréves de 1996!) et prends mon pied, chaque samedi après-midi et pendant l’été, à la 9e OM! L’arrêt de la natation et du foot laissent un peu de place à une nouvelle passion dévorante nommée jeux de rôles…

Finir le secondaire et réussir à l’ULg (en Histoire) se fit globalement sur le même mode: sans honneurs ni fracas, du travail ‘juste ce qu’il faut’, beaucoup d’assiduité aux fêtes diverses puis aux guindailles (en Philo, à l’AGEL et dans le Carré, sachant que l’Aller est toujours plus Simple que le retour…), une attention toute particulière portée aux secondes sessions (qui, comme les excuses, sont faites pour s’en servir…), du temps à consacrer aux mouvements de jeunesse  comme animateur, sans oublier de chercher et trouver… l’Amour! J’ai gagné au Collège, à la Troupe et au XX Août des « amis pour la vie » avec lesquels partager une conversation, un concert, un verre, un repas, partir en vacances ou se donner des coups de main. Les passions durent ou s’installent: j’écoute autant de musique qu’avant (en concerts et… sur CD, même si c’est old school), lis beaucoup et essentiellement de la science-fiction (bon sang ne saurait mentir), joue au rugby le dimanche (en rouge et bleu, comme une évidence…) et craque toujours sur des BD’s, quitte à me créer des problèmes de place à la maison…

 

Le sort fait à mes amis jeunes enseignants me convainc rapidement de prendre les chemins de traverse pour faire bouillir la marmite… La grande distribution m’accueille alors en valorisant mes aptitudes d’organisateur et de leader, forgées dans mon parcours scout autant qu’étudiant. Le monde du travail, l’exigence du privé, le travail du samedi, les « tards » me font découvrir un monde plus brut, plus ‘cash’ que celui dans lequel j’ai été élevé. C’est aussi, des deux côtés de la barrière successivement, l’apprentissage du climat social, du dialogue employé/employeur, des forces vives qui font tourner ce pays… C’est aussi le constat que pour beaucoup de liégeois travailleurs il faut choisir entre faire la navette tous les jours ou s’expatrier à Bruxelles ou ailleurs, faute de travail en suffisance près de chez soi… Dur dur.

Primo-votant en ’99 en pleine vague verte, premiers tracts distribués et premiers courriers déposés (en vélo, ça ne s’invente pas!) en 2000, l’écologie politique ne m’a pas quitté depuis en passant notamment par Ecolo J à Liège mais pas seulement. Très sensible aux questions de bonne gouvernance, de décumul, de gestion exigeante des deniers publics, je remercie les 3 partis traditionnels, à chaque dossier/affaire/procès de réaffirmer l’absolue exigence d’exemplarité dans la gestion du bien public. Plus tardifs dans mon éveil à la politique, la défense de l’environnement et l’exigence d’un développement refondé sur de nouvelles bases ont achevé de me convaincre de valider mon engagement politique chez Ecolo, à Liège et ailleurs!

Je suis conseiller communal depuis décembre 2012. Je m’intéresse à variété de matières qui ne vous surprendront pas si vous avez lu jusqu’ici: budget, bonne gouvernance, sports, droit à la fête, problématiques estudiantines, commerce, problématiques urbaines (dont mobilité et logement). Je préside la commission de Mme Yerna et siège, comme conseiller, aux Abattoirs de     Liège ainsi qu’à l’asbl Liège Gestion Centre-Ville.

 

Quentin

Un site de Cédric Lemaire