Archives de la catégorie: Etudiants

Urbex à l’Institut Montéfiore, patrimoine en péril

DiptyqueNB

Mon souci du patrimoine au sens large et mon goût pour la Ville en particulier m’amènent souvent à lever le nez, regarder les vieilles pierres et imaginer leur vie passée, présente ou future, si je ne la connais pas; à vouloir les préserver ou leur rendre un rôle social, aussi…   J’ai découvert « Montéfiore » (pas celui des électriciens et électroniciens du Sart Tilman, mais bien l’Institut qu’ont fréquenté des générations durant leurs devanciers, futurs ingénieurs liégeois…) il y a une quinzaine d’années, en arpentant la Ville de Liège et surtout en y visitant des amis qui étudiaient à « Lambert Lombard », l’institut d’architecture public (enseignement officiel) qui faisait pendant à St Luc, avant que tous ne fusionnent avec l’ULg.

.

« Ne prendre rien d’autre que des images, ne laisser rien d’autre que des traces de pas »

 

MontefEscaQP

Je me suis rendu compte tout récemment que cet ensemble de bâtiments, bâtis  à la fin du XIXe siècle et classé au patrimoine wallon, se dégradait rapidement: inoccupation, déprédations et vols (vandalisme), squats peu respectueux et usure du temps, intempéries mettent l’édifice en péril, c’est pourquoi j’interroge ce lundi 28 septembre 2015 le Collège Communal de Liège sur le sujet (on verra pour la réponse, mais vous pouvez lire mon interpellation ici et les autres interpellation du jour ici). J’ai surtout eu l’occasion d’accompagner deux photographes liégeois en « Urbex », cette pratique photographique qui consiste à visiter des lieux abandonnées, vierges ou inexplorés pour en retirer des images rares et bien souvent hors du commun.

Cette pratique – Urban Exploration – et les photos qui en découlent respectent profondément le patrimoine, le valorisent et aident parfois à le sauver via des photos spectaculaires ou alarmantes, en les remettant au rang des prioritésC’est donc une démarche artistique complémentaire de mon approche « politique » qui consiste à interpeller les pouvoirs publics sur des bâtiments en déshérence et en danger, mais ce sont avant tout de très belles images dues à des artistes de talent, que vous pourrez trouver in extenso et en haute résolution ici (GALERIE FLICKR COMPLETE). Pour ma part je me contente d’illustrer le propos avec quelques images évocatrices, chargées de sens ou édifiantes même si elles sont dépourvues d’un quelconque intérêt esthétique.  lire la suite »

[Update] Projet Koteaux, entre spasmes et collapsus…

… ou « ce que je sais de l’urbanisme à la sauce liégeoise ».

De retour dans l’actualité cet été, le projet « Koteaux » à St Léonard fait encore parler de lui… Comme on le sait, la mobilisation des riverains fut importante et plus de 400 remarques (négatives)… ont accompagné l’introduction du dossier. La Ville rétropédala donc dans la confusion la plus complète et c’est aujourd’hui le promoteur qui réfléchit à un recours…

On sait aujourd’hui – rien de neuf sous le soleil –  ce qu’il advient des initiatives mal emmanchées: elle se plantent.

lire la suite »

Interview croisée programme: « Droit à la fête »! Avec Simon Charlier et François Bertrand…

À Liège, le 15 août a une saveur toute particulière aux accents de pékèt et de fête populaire hors du commun. C’est donc l’occasion rêvée pour interroger deux candidats sur leur vision « politique » de la fête: Simon Charlier et François Bertrand.

lire la suite »

Les 15 questions du 10e candidat à… Simon Charlier, 44e sur la liste

Bio Xpress: Né à Liège en 1983, j’ai grandi (Laveu/Cointe) et étudié dans les écoles de la Ville, avant d’entrer à l‘Université de Liège pour y étudier la géographie puis l’urbanisme. Bon je l’avoue, j’ai aussi pas mal guindaillé puisque j’étais président de diverses associations estudiantines =)! Aujourd’hui, je suis conseiller politique au cabinet du Ministre Philippe Henry.

1. La question qui tarabuste: Changer Liège, est-ce possible? Vraiment t’ y crois ?

En fait, je ne pense pas qu’il faille tout changer: Liège regorge d’atouts, il faut commencer par les (re)valoriser. Mais en tant qu’urbaniste, je déborde d’idées pour ma ville et donc oui, changer Liège j’y crois à fond !

lire la suite »

Les 15 questions du 10e candidat à… Khalid Hamdaoui, 34e sur la liste.

Bio Xpress: 18 ans, sur le point d’entamer des études universitaires, membre du groupe Amnesty du Collège Saint Louis, dynamique et optimiste invétéré mais néanmoins réaliste. Amateur d’art sous toutes ses formes (livres, musique, architecture,…) et surtout révolté contre les injustices!!!
1. La question qui tarabuste: changer Liège, c’est possible? Vraiment t y crois ?

Absolument, il faut redonner confiance aux liégeois car Liège a beaucoup de potentiel mais la majorité en place depuis… 1988 ne semble pas vouloir un changement, une transition pour Liège. Ecolo a toujours été une opposition constructive, nos élus communaux se sont toujours battus  pour défendre les liégeois(es) et mener une vraie politique de transition à Liège et aujourd’hui nous mettons les bouchées doubles car le changement ne peut plus attendre !

lire la suite »

Les 15 questions du 10e candidat à… Olivier Biérin, 6e sur la liste.

Bio Xpress: 26 ans, politologue et conseiller politique au cabinet de Jean-Marc Nollet, ancien coprésident d’écolo j (après avoir copiloté ecolo j Liège en 2008-2009), ancien représentant étudiant à la Fédé ULg, membre d’Oxfam-Solidarité et d’Amnesty International, administrateur d’une maison de jeunes liégeois(e), coopérateur-fondateur de Vin de Liège, amateur de courses à pied, de festivals et de bon vin.

lire la suite »

Lettre ouverte d’historiens liégeois et écologistes…

…à MM. Demeyer et Gilles, Bourgmestre et Président du Collège Provincial de Liège.

Historien de formation j’ai le plaisir de fréquenter de nombreux ex-camarades de mes années à l’ULg (dont de nombreux anciens du CB Philo) et appris à en connaître d’autres, plus jeunes ou plus vieux, chez Ecolo.

lire la suite »

La Saint Torè, si liégeoise…

C’est le Printemps, en même temps que crocus et jonquilles fleurissent pennes et tabliers: c’est la St Torè! D’après-midi en soirées, réveils à pas d’heure et souvenirs flous c’est la der, la « dure » avant « la Bloque » (à Liège on ne parle guère du « Blocus »…).Torè

C’est aussi à mon sens la plus liégeoise des fêtes estudiantines. La St Nicolas se partage de Mons à Bruxelles en passant par Namur. Chacun fête ici ou là nouveaux arrivés, échecs et réussites. Seuls les liégeois fêtent un taureau de bronze à la virilité explicite et proverbiale: il exhibe en grand ce que Manneken Pis expose en petit. lire la suite »

« Koteaux » présentation au Comité de Quartier St Léonard le 22/03/2012

Dès son annonce le projet porté par Laurent Minguet de créer un immeuble de kots au pied des côteaux de la Citadelle, à front de l’Esplanade St Léonard, a fait polémique. La réunion du comité de quartier de ce jeudi 22 mars était l’occasion pour le Bureau du Comité d’inviter M. Minguet et son équipe à venir expliciter le projet.

Je vais tenter ici de vous répercuter les infos recueillies et avis exprimés par la nombreuse assemblée… Faute de prise de notes, j’ai privilégié la rédaction rapide pour ne pas oublier d’informations, pardonnez-moi donc le style télégraphique de l’article et le traitement très factuel des données obtenues.

lire la suite »

Un site de Cédric Lemaire